En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Archives 2012-2013

Tous les articles (90)
  • AIDE A LA MOBILITE EUROPEENNE ET INTERNATIONALE 2012

    Par admin schuman, publié le vendredi 26 octobre 2012 23:57 - Mis à jour le jeudi 27 juin 2013 10:39

     

    AIDE A LA MOBILITE EUROPEENNE ET INTERNATIONALE                
    Le lycée Europe, labellisé Lycée des métiers, ouvert vers l’international, offre chaque année la possibilité à des élèves de participer à des projets de voyages à l’étranger qui ont pour but :
    • La découverte d’autres cultures
    • La découverte d’autres métiers et savoir-faire
    • La découverte des autres par la connaissance de la langue et l’apprentissage de la citoyenneté.
      Le projet est élaboré par l’équipe éducative et fait partie intégrante du projet d’établissement.
     
    Afin que chaque élève puisse bénéficier d’un voyage au lycée, La Région des Pays de la Loire propose une aide intitulée « Crédits séjours en Europe ». Les modalités d’attribution de l’aide sont définies selon le tableau ci-après :
    Le dossier de  demande d’aide au titre de la mobilité européenne et internationale,à télécharger ici, devra être rendu  au professeur organisateur du voyage.

     

    coût du voyage

    LYCEE GENERAL

    inférieur ou égal à 300 €

    LYCEE GENERAL

    Supérieur  à 300 €

    SEP

    inférieur ou égal à 300 €

    SEP

    Supérieur  à 300 €

    PART DE BOURSE

    1 à 6 parts

    120 €

    140 €

    170 €

     

    200 €

     

    PART DE BOURSE

    7 à 12 parts

    150 €

    170 €

    200 €

    230 €

    * Les élèves non boursiers ainsi que ceux en stage à l’étranger dans le cadre d’un projet européen (Léonardo, Comenius…) peuvent également prétendre à ce dispositif. Il suffit d’adresser la demande d’aide soit au professeur organisateur du voyage, soit aux CPE, soit à l’assistante sociale du lycée afin que la situation puisse être étudiée.

     

     

     

  • Visite d'enseignants du lycée Europe à l'entreprise ISOVER

    Par admin schuman, publié le mardi 18 juin 2013 13:31 - Mis à jour le mardi 18 juin 2013 13:32

    A l’invitation de l’APREEC (Association Ecole-Entreprise du Choletais), des membres du personnel du  lycée Europe (direction, enseignants) ont participé à une visite organisée par l’usine ISOVER que le groupe SAINT-GOBAIN, leader mondial de l’isolation, a implantée récemment à Chemillé.                           

    Cette unité de fabrication a été conçue avec le souci bien visible de limiter l’impact du processus de production sur l’environnement et, plus prosaïquement, avec l’ambition commerciale de desservir les régions du Grand Ouest, dynamiques en matière de construction et de rénovation du bâtiment.

    Le site de Chemillé fonctionne en continu (24h/24, 7J/7) pour produire des matériaux isolants en laine de verre. Il emploie directement une centaine de salariés et indirectement  une cinquantaine d’autres salariés dans le cadre de contrats de sous-traitance (externalisation de la fonction logistique, par exemple)

    Les participants à la visite ont été particulièrement impressionnés par la dimension de l’unique ligne de production qui s’étale sur ½ km et occupe à elle seule toute la longueur du bâtiment principal.

    Le cycle de production débute par l’alimentation d’un haut fourneau en matières premières (sable, verre recyclé) pour y être chauffées à blanc et s’achève 500 mètres plus loin par l’obtention d’un produit isolant de haute qualité. Entre temps, les multiples opérations du processus de transformation s’enchaînent à la vitesse du tapis roulant…

    La maîtrise technique de ce processus de production, entièrement automatisé et piloté par informatique, résulte d’un investissement important  en recherche et développement que l’entreprise poursuit en permanence pour maintenir ce qui constitue sa compétitivité hors prix (qualité du produit, innovation,…) face à la concurrence et lui permet de justifier des prix plus élevés sur le marché.

    Autour de cet appareil de production toujours en mouvement s’active un personnel peu nombreux (une équipe de 12 personnes en permanenc